Docteurs
BILLET, GHIBAUDO, LAURES, PERNIN, INQUIMBERT
dentistes associés

Les prothèses

Appareil complet

Lorsqu'il ne reste plus du tout de dents, on les remplace par une prothèse en résine, qui doit s'appuyer le plus largement possible sur les muqueuses.

Le problème de ces prothèses totales est leur adhérence en bouche, car elles n’adhèrent à la muqueuse buccale que par une phénomène physique dit "de succion" qui se réalise si les deux surfaces ont un relief identique, d'où l'importance de l'extrême précision des empreintes effectuées par le chirurgien dentiste.

Les Implants permettent cependant de compléter la rétention de ces appareils amovibles voire de les éliminer dans les cas des bridges complets sur implants.
Appareil amovible

Une prothèse amovible est une prothèse qui peut s'enlever. Elle remplace généralement plusieurs dents.
Elle s'appuie sur la gencive et se stabilise grâce aux dents restantes à l'aide de crochets ou d'attachements positionnés dans des prothèses fixes.

Prothèse sur implant

La prothèse sur implant permet le remplacement d'une ou plusieurs dents absentes par la pose d'une racine artificielle en titane.
L'os cicatrise autour de cette racine (phénomène d'ostéo-intégration) et après cicatrisation le praticien peut réaliser une prothèse fixe sur l'implant comparable esthétiquement et fonctionnellement à une dent naturelle.
Cette technique évite la préparation des dents voisines (contrairement à un bridge).
La réalisation de la prothèse nécessite plusieurs rendez-vous.
La prothèse sur implant permet le remplacement d'une ou plusieurs dents mais permet également de restaurer des bouches totalement édentées au moyen de prothèse fixe ou amovible stabilisée (bridge complet sur implants) ou mobile (réalisation d'un appareil complet amovible).

Le bridge

Un bridge permet de remplacer une dent absente, voire deux, en s'appuyant sur les dents adjacentes à l'édentement (une de chaque côté).
Mais on peut également réaliser un bridge de plus grande portée, en prenant appui sur plusieurs dents piliers. Le principe est le même que pour la couronne.
Cependant la réalisation d'un bridge peut demander la préparation de dents saines. le praticien vous informera des différentes techniques.
Le principe de préparation et de réalisation d'un bridge se rapproche de la réalisation d'une couronne.

Le tenon

Le tenon ou Inlay Core permet de reconstruire les murs absents de la dent et d'ancrer la couronne.
En fonction de l'état de délabrement de la dent, un ancrage corono-radiculaire peut être réalisé en matière résine.

Inlay - Onlay

Les inlays et les onlays sont des alternatives aux amalgames ou aux résines de volume important, et permettent parfois d'éviter une prothèse plus mutilante pour la dent.
La résistance mécanique des inlays et des onlays est bien meilleure que celle des amalgames dentaires et des résines réalisées directement au Cabinet par les techniques classiques.
Par ailleurs, les inlays et les onlays permettent d'obtenir un joint de meilleure qualité qu'avec une obturation classique. Ils augmentent ainsi la fiabilité du point de contact avec les dents adjacentes, ce qui permet de réduire le risque de reprise de carie et les problèmes d'inflammation gingivale.
Première séance : la dent est préparée en nettoyant la carie.
Deuxième séance : l'inlay ou onlay est posé et collé dans la cavité de la dent.
L'adhésion chimique aux parois dentaires consolide l'ensemble et assure une meilleure étanchéité à l'infiltration bactérienne.

Couronnes céramo-céramique

La couronne céramo-céramique est une couronne entièrement constituée de céramique, ce qui lui confère des caractéristiques de transmission de la lumière se rapprochant de la denture naturelle.
Comme pour la couronne céramo-métallique, le couronne céramo-céramique peut aussi être élaborée sur une sous-structure de support, mais cette dernière sera également de nature céramique. La couronne céramo-céramique a des caractéristiques esthétiques et de biocompatibilité plus élevées que la couronne céramo-métallique.

Couronnes céramo-métallique

La couronne céramo-métallique, comme le dit son nom, est composée de deux matériaux de base. Pour réaliser la couronne céramo-métallique, on fabrique tout d'abord une structure métallique qui sera ensuite recouverte d'une succession de couches de céramiques conçues spécialement pour reproduire les teintes et mimer une dent naturelle.
Deux à trois séances seront nécessaires à la réalisation de la couronne :
- Une séance pour la préparation ;
- Une séance pour le réglage et /ou la pose de la couronne.

Les facettes

Les facettes sont des revêtements en céramique qui sont collés sur la dent.

Cette nouvelle technique permet une nette amélioration de l'esthétique ou de l'harmonie du sourire.
LES OBJECTIFS:
- Corriger la teinte des dents lorsque le blanchiment ne suffit pas ou lors de la présence de tâches de constitution sur l'émail.
- Corriger les anomalies de forme des dents.
- Améliorer les problèmes d'esthétique liés à de légères malpositions des dents.
LA RÉALISATION:
Lors d'une première séance, après acceptation de l'objectif esthétique le praticien prépare les dents concernées, prend les empreintes et réalise les provisoires. A partir du modèle le laboratoire de prothèse réalise les facettes qui seront testées et collées.
Les éléments en céramique ont le pouvoir de modifier la teinte la forme la taille et même, dans une certaine mesure, la position des dents.

Les avantages majeurs de cette technique sont :
- la conservation de la dent vivante ;
- une préparation moins mutilante de la dent ;
- la suppression du métal, pour un résultat esthétique naturel.